Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos | Titans Grecs

Le dieu du feu et des volcans

Des sources pensent que le dieu suprême, Zeus, frère et mari d’Héra est son père. D’autres relatent que Héré a donné seule naissance à Hephaistos (http://www.titans-grecs.com/hephaistos/). Peu d’œuvres artistiques helléniques représentent ce dieu. La plupart du temps, il est représenté avec d’autres dieux, par exemple Arès, Artémis ou Hermès. Pour les Romains, le patron des forgerons correspond à Vulcain. Hephaistos est la divinité des volcans et de la métallurgie pour les Grecs.

Hephaistos provoqua la mort d'un géant en l’ensevelissant sous une masse de métal en fusion au moment de la gigantomachie. Lorsque Prométhée le titan chercha à subtiliser le feu pour l'offrir aux hommes, c’est lui qui l'a attaché à un rocher. Hephaistos s'est battu avec la coalition achéenne, composée des rois grecs regroupés pour délivrer Hélène durant la Guerre de Troie.

Il fut ramené par la force dans la demeure des dieux par Dyonisos. Le dieu de la vigne et du vin l’avait enivré. De retour sur le mont Olympe, Hephaistos est devenu la divinité de la forge et de la métallurgie. Il existe une autre version selon laquelle Zeus l’a banni du mont Olympe puis il est arrivé sur l’île de Lemnos, où il fut sauvé par des habitants.

L’époux d'une Grâce ou de la déesse de l'amour

Hephaistos a eu plusieurs enfants : Périphétès, un brigand, Palémon, un argonaute, et Cabiro, une nymphe. Selon "L’Iliade", le dieu forgeron fut l’époux de Charis, l'une des Charites (ou Grâces). Les différentes épopées racontent une histoire discordante à propos du mariage et des enfants d’Hephaistos.

Articles